C'est une interview de l'ergothérapeute Marina Preisig, de Suisse. Elle utilise régulièrement l'entraînement saccadique et a eu la gentillesse de répondre à quelques questions sur l'entraînement visuel. Merci beaucoup pour l'autorisation de publier l'interview!


Questions de l'interview:

  • Quelles sont les causes/raisons les plus courantes pour lesquelles une personne souffre d'hémianopsie/de néguentropie visuelle ?
    • Je pense qu'il s'agit d'une Insulte cerbrovasculaire ou d'une tumeur cérébrale qui affecte le nerf optique. Ce sont les deux diagnostics que je vis comme les plus fréquents, du moins dans mon travail. 
  • Quel est le traitement habituel de l'hémianopsie?
    • En ergothérapie, l'accent est mis sur l'activité, c'est pourquoi la thérapie de l'hémianopsie est souvent pratiquée directement dans le quotidien réel du client affecté. Cependant, l'entraînement saccadique offre aux clients un outil d'exercice sûr qu'ils peuvent apprendre sous supervision, puis appliquer et pratiquer eux-mêmes. 

  • Comment motiver les patients pour l'entraînement du champ visuel?
    • La motivation pour l'entraînement représente l'objectif d'activité quotidienne. Souvent, les clients veulent se sentir plus confiants dans leur mobilité, même à pied.
  • Quelle a été votre expérience en matière de remboursement des frais de thérapie en lien avec ce logiciel ?
    • J'utilise le programme depuis longtemps, mais malheureusement la plupart des caisses maladie et des assurances complémentaires suisses refusent encore le logiciel. Cependant, vous pouvez l'essayer avec une prescription de votre médecin.
  • Que recommanderiez-vous à d'autres personnes atteintes d'hémianopsie?
    • La pratique constante du mouvement de saccade en vaut la peine. Les clients ont souvent remarqué une amélioration dans leur vie quotidienne et peuvent se rassurer dans un environnement peu familier.